subscribe: Posts | Comments

Interview de Thomas Guibé, membre du jury Plumes en Herbe 2011

0 comments

Pour cette deuxième édition du concours Plumes en herbe, le jury est composé de différentes personnes, certains sont des auteurs, d’autres des lecteurs, d’autres encore des journalistes. Nous sommes heureux de vous faire découvrir un peu plus en profondeur les membres de ce jury avec l’interview de Mestr Tom, rédacteur en chef du site et du journal Fan2fantasy…

 

ForgeSonges : Bonjour Thomas. Tout d’abord peux-tu te présenter ?

Mestr Tom : J’ai 32 ans. Je suis conteur et écrivain en fantasy (série Orobolan)
Pendant 5 ans j’étais le président d’une association chargée de faire la promotion de jeunes auteurs (spécialisé en fantasy) .
Et sinon pour remplir mon frigo, je suis conseillé en communication et attaché de presse pour une maison d’édition.

 

FS : Peux-tu nous et nous présenter Fan2fantasy ? Quel est ton rôle dedans ?

M.T. : Fan 2 fantasy (jeu de mot en français fan de fantasy , en anglais les fans vers l’imaginaire) est un web journal gratuit qui présente les nouveautés en fantasy et donne des conseils aux jeunes auteurs. J’en suis le rédacteur en chef et le responsable des interviews.

Le journal au cours des salons a invité une quarantaine d’auteurs à venir gratuitement sur son stand

 

FS : Tu lis et critiques de nombreux livres, parmi ceux passés devant tes yeux acérés, lesquels t’ont le plus marqués ?

M.T. : Beaucoup de livres m’ont marqué même avant de devenir rédacteur en chef.

Je dirais le Cas Jack Spark de Victor Dixen , Oscarthur de Fréderic Anarratone, La série Luna d’Elodie Tirel , L’elfe au dragon d’Arthur Ténor , Sin le dernier Poète de Noureddine Séoudi et Sens interdit de Danielle Martinigole et Alain Grousset. La liste serait longue mais la liste des coups de cœur de la rédaction du journal est une bonne piste.

 

FS : Dans ces lectures, y  a-t-il des thèmes qui te tiennent à cœur ? Des  ambiances particulières ?

M.T. : Un qui se retrouve beaucoup dans mes romans, c’est le respect des différences de chacun (avec la caste des mal aimés),la tolérance, l’amitié aussi. J’adore découvrir un univers en même temps que le personnage principal.

 

FS : Le sujet de cette seconde édition est typé SF. Pour toi, qu’est-ce que la SF ? Quels sont les composants indispensables d’un texte SF ?

M.T. : La SF c’est l’évasion vers un futur inconnu. Je pense qu’un bon texte de SF doit donner un point de vue sur le présent sans pour autant ramener le lecteur sur terre (et à notre époque). Se dire que même si l’auteur va évoquer son point de vue sur la société actuelle pendant le temps où l’on va lire son livre on ne sera plus sur terre en 2011.

 

FS : Tu ne fais pas que lire dans la vie ; quels sont tes projets actuels ? Et pour l’avenir ?

M.T. : Depuis très longtemps (26 ans) la lecture a prit une grande place dans mon existence.Professionnellement, développer mon entreprise de communication et la maison d’édition pour laquelle elle travaille. Pour mes écrits il y a la sortie prochaine de la deuxième partie de la saga Orobolan écrite en tandem avec plusieurs auteurs.

 

FS : Venons en maintenant au concours : comment as-tu entendu parler des Plumes en Herbe ? Connaissais-tu le concours et/ou l’association ForgeSonges avant cette édition ?

M.T. :J’ai entendu parler de Plumes en Herbes 2011 par un mail. Je connaissais ForgeSonges depuis mes recherches pour un article sur la nouvelle vague de jeux de rôles. Je n’avais pas entendu parler de Plumes en Herbes mais connaissait le concours de Jeu de Rôles.

 

FS : Qu’est-ce qui t’as amenée à accepter de prendre part à l’aventure et à nous suivre ?

M.T. : tout bêtement le fait de recevoir une invitation et d’être disponible. Le projet en plus était en adéquation avec les valeurs du journal et de mon association.

 

FS : Etre membre du jury est intéressant à quel(s) titre(s) pour toi ?

M.T. : Premièrement j’ai trouvé sympa que l’on m’invite à être jury d’un concours littéraire. Deuxièmement pour découvrir de nouveaux talents et pourquoi pas des écrivains pour la suite de ma saga ou notre anthologie annuelle.

 

FS : En tant que membre du jury du concours, qu’attends-tu des nouvelles ? Quels sont tes espoirs ?

M.T. : Lire des nouvelles qui me surprennent écrites par des gens qui écrivent par le plaisir de partager un récit avec le lecteur.

 

FS : Quels conseils d’écriture donnerais-tu aux participants ?

M.T. : Se mettre à la place du lecteur qui ne connait pas l’univers de la nouvelle et qui ne lit pas dans les pensées de l’auteur. Le nombre de fois où j’ai trouvé une info en page 150 alors que je la cherchais en page 2 (je ne parle pas du nom du coupable qui pour un polar en général se donne à la fin)

 

FS : le mot de la fin, si tu as quelque chose à ajouter, libre à toi…

M.T. : L’anthologie annuelle du journal est en hommage à Terry Pratchett et la sélection des textes n’est pas finit (jusqu’au 15 aout).

Leave a Reply