subscribe: Posts | Comments

Projets ForgeSonges – le comité simplifie

0 comments

On a toujours envie, quand on communique au public, d’annoncer de bonnes nouvelles, de promouvoir de nouvelles éditions, de teaser sur de nouveaux projets, de présenter de nouveaux arrivants, bref, d’annoncer du neuf, du frais, du concret, du positif. Et, des fois, malheureusement, il est certains constats qui sont faits, qui sont plus désagréables à accepter et à admettre, encore moins à officialiser et à communiquer. C’est, hélas, pour quelque chose du genre que nous faisons aujourd’hui une annonce. Lors de notre réunion annuelle de 2014, avec l’ensemble du comité de ForgeSonges, nous avons réalisé que la bonne volonté ne faisait pas tout. Cela semble bête à dire, mais on y croit toujours, on espère toujours : cependant, les disponibilités, l’énergie, éventuellement la motivation, ce ne sont pas des choses qui peuvent être prolongées, tirées et étendues à l’infini. Nous avons connu de premières expériences magnifiques avec les publications de ForgeSonges : le recueil des Démiurges volume 1, puis les Ombres d’Esteren, Mississippi, le recueil de nouvelles des Plumes en Herbe, Billet Rouge, les publications liées aux autres jeux gagnants des Démiurges en Herbe… Et naturellement, nous avons voulu continuer, prolonger, faire grossir ce qui constituait les rangs de ForgeSonges. Et le constat que nous avons fait, c’est que l’association devait rester un tremplin pour les projets, et, en aucun car, un carcan, un cocon étouffant où les jeux risqueraient de ne pas pouvoir s’épanouir, où les tâches à effectuer s’empileraient et où le plaisir commencerait à s’amenuiser.

Afin de pouvoir recentrer nos efforts, nous avons pris, un peu à contrecœur, la décision de sortir certains jeux (développés ou en développement) de l’association. Non pas qu’ils soient inférieurs à d’autres, de moins bonne qualité, ou moins voués à sortir et à rencontrer le succès. Au contraire. Pour les jeux déjà parus, nous préférons leur offrir la chance de pouvoir vivre leur vie en dehors de l’association : nous laissons aux auteurs et leurs équipes la possibilité de pouvoir avoir les mains libres pour retravailler leur création, leur donner de nouvelles directions et de leur offrir la vie éditoriale qui leur sembleront la plus appropriée. Pour les jeux en développement, nous espérons que cela leur permettre de redéfinir leur identité, de la renforcer, potentiellement de créer une nouvelle dynamique dans une atmosphère de travail différente, dans une atmosphère plus intime et plus centrée sur cette unique création.

Cela, bien sûr, n’est pas gravé dans le marbre : si certains projets se redéveloppent sur de nouvelles bases et atteignent de nouveaux stades de développement, et souhaitent encore avoir notre aide, dans un moment où nous serons plus à-même de les accueillir, il sera toujours possible de renouveler une collaboration, si elle est faite dans de bonnes conditions pour que cela soit favorable au jeu. La collaboration, parfois, est meilleure si elle est faite à un certain stade : ça a été par exemple le cas pour le premier roman de l’association, “La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois”, qui avait d’abord été développé comme un projet indépendant avant de rejoindre les effectifs de ForgeSonges lors de sa campagne de financement participatif.

Les créations concernées par cette décision sont, pour les créations déjà parues :

  • Le recueil des Démiurges, Vol.1 : parmi eux, Museum, Génération Ouranos, Les masques-tombes d’Olinmar, Le cauchemar de Marty et Dogson’s Creek. Le recueil avait été une grande expérience, les jeux avaient trouvé une première maturité. La version augmentée du recueil n’a hélas jamais vu le jour, aussi estimons-nous plus sage que chaque jeu puisse vivre sa vie de façon indépendante et sans ses frères. Plutôt que de sortir une nouvelle version de ce recueil, nous préférons nous lancer, éventuellement, dans un “Recueil des Démiurges, Vol.2″ laissant la place à de nouveaux jeux, suite à un nouveau concours.
  • Étincelles : gagnant de l’édition 2008 du Démiurges en Herbes paru dans le JdR Mag n°8
  • Billet Rouge : gagnant de l’édition 2009, paru dans la collection In Vitro des Écuries d’Augias
  • Plumes en Herbe : toutes les nouvelles éditées dans les premiers recueils “De la chair à l’acier” et “On a marché sur”

Les projets en cours de développement concernés par cette décision :

  • Extrem_37 : jeu de rôle SF / Cyberpunk / Polar de Fred “Tchernopuss” Hubleur
  • Saints & Sinners : jeu de rôle Western / Apocalyptique de Christophe “Tirodem” Gérard.

Néanmoins, pour ce dernier jeu, du neuf est arrivé entre la prise de cette décision et notre annonce, aussi, il n’est pas impossible que d’ici quelques mois, une annonce contraire soit faite… Nous souhaitons évidemment le meilleur pour la suite à ces créations et leurs concepteurs… …et rappelons à toutes les bonnes volontés intéressés pour travailler sur de nouveaux projets qu’ils sont bienvenus au sein de l’association !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Retour au jeu de rôles, écriture et ExtReM_37 | Fred H - [...] tous ces retards ont posé des problèmes et ForgeSonges souhaite, de manière tout-à-fait compréhensible, se désolidariser du projet. Il ...

Leave a Reply