subscribe: Posts | Comments

Inspirations

En premier lieu, bien que se déroulant sur une planète éloignée avec diverses races aliens, ExtReM_37 n’est pas vraiment un jeu de space-opera ; pas de voyages spatiaux, pas de combats au milieu du vide intersidéral, pas de grandes guerres interplanétaires. De ce fait, nos inspirations pour l’ambiance vont plutôt au mouvement cyberpunk. Nous commencerons bien évidemment par William Gibson, avec des romans comme NeuromancienGravé sur Chrome, ou Lumière Virtuelle ; ces textes ont quelques années, et la version de la technologie du futur de Gibson a été quelque peu revue. Mais il est intéressant de voir à quel degré cette technologie fait partie du quotidien. Dans ses romans, on vit au jour le jour, de manière tout à fait banale, avec des appareils qui dépassent nos rêves les plus fous. La vie de tous les jours s’articule autour d’eux. Dans le même ordre d’idée, la « trilogie Takeshi Kovacs » (Carbone modifiéAnges Déchus et Furies Déchainées) de Richard Morgan constitue aussi un excellent exemple de quotidien adapté aux dernières inventions. Pensez que les découvertes technologiques présentées dans ce jeu font partie intégrante du quotidien des gens. Les PDAs avec des systèmes experts, les armes et véhicules dotés de semi-IA, les nanites qui soignent vos égratignures, tant de choses qui changent votre manière de vivre, pour peu que l’on en ait les moyens. Mais ces nouvelles technologies peuvent devenir en elles-mêmes sources de scenarios aussi, pensez-y. En littérature toujours, pensez aux romans et nouvelles de Philippe K. Dick qui montre de fort belle manière nombre de déviances technologiques. Le roman Running Man, de Stephen King peut aussi constituer une bonne source d’inspiration.

Au niveau cinématographique, afin de vous inspirer pour une ambiance visuelle, revoyez des films comme Strange Days,ExistenzEquilibrium ou les adaptations des textes de Dick dont nous parlions ci-dessus (Total RecallBlade RunnerMinority Report, etc.). L’Orient nous gratifie aussi de références très efficaces, comme Ghost in the Shell ou Akira (que ce soit en manga ou en anime). Le film Bienvenue à Gattaca est une bonne référence aussi au niveau de la technologie, bien que son environnement aseptisé ne soit pas très représentatif de la plus grande partie de la colonie. La saga Star Wars apparaît aussi comme quelque chose à garder en tête, pas vraiment pour son aspect visuel (là aussi trop clean et aseptisé), mais plutôt toujours pour cette intégration de la technologie à la vie des gens. Vous trouverez encore une très bonne référence avec la série TV Battlestar Galactica. Pour les scènes d’action enfin, revoyez les classiques du cinéma d’action type Hong-Kong, John Woo en tête mais toute une ribambelle affiliée aussi.Les décors mais aussi les conflits corporatistes de la sagaAlien sont également à l’ordre du jour.

les jeux video apportent aussi leur lot d’inspirations, comme par exemple la série Deux Ex, ou le récent Dead Space Extraction.